Comment se passe la récupération après la PKR ?

par | 25 août 2023

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : PKR

La PKR est une technique de chirurgie réfractive qui constitue une alternative au Lasik pour le traitement des myopies et des astigmatismes légers. Le résultat final est excellent dans l’immense majorité des cas et il est atteint environ 1 à 3 mois après l’intervention.

 

Quelle convalescence après une opération PKR ?

 

Le principe de la PKR est de modifier la courbure de la cornée par photoablation au laser Excimer. Pour cela, le praticien commence par enlever une fraction de la couche cornéenne la plus externe, afin de se donner accès au stroma. C’est sur ce feuillet intermédiaire de la cornée qu’est appliqué le faisceau laser.

Dans les heures qui suivent l’intervention, l’effet de l’anesthésie diminue et la gêne initialement ressentie se mue fréquemment en des douleurs et une sensation de brûlure. Elles sont prises en charge grâce au traitement antalgique prescrit et commencent à s’atténuer au bout de 24 heures environ. Il est aussi fréquent que s’installe une légère hypersensibilité à la lumière ainsi qu’un larmoiement et que les paupières soient gonflées.

Outre les antalgiques, le traitement post-opératoire inclut des collyres antibiotiques et anti-inflammatoires, parfois accompagnés de larmes artificielles en cas de sécheresse oculaire temporaire. Ces différents médicaments sont à utiliser sur une période qui varie de 1 à 3 semaines.

Les premiers temps, il est primordial de protéger l’œil opéré, en évitant de le frotter et en portant la nuit une coque protectrice pendant une semaine. Les lentilles pansements mises en place en fin d’intervention sont à conserver sur cette période au cours de laquelle le port de lunettes de soleil est conseillée la journée.

Comme la plupart des opérations de chirurgie réfractive, la PKR ne donne pas droit à un arrêt maladie. Le patient doit néanmoins prévoir quelques jours de repos avant de retourner travailler, au bout d’une semaine dans la plupart des cas. Les activités physiques douces peuvent être reprises après 7 jours mais les sports de contact sont à éviter pendant au moins 1 mois et les activités aquatiques proscrites pour 2 semaines.

L’évolution du patient est suivie par le médecin au cours de visites de contrôle organisées 1 semaine après l’intervention puis 1 ou 2 mois plus tard.

 

La récupération visuelle

 

C’est notamment la nécessité de reconstitution de l’épithélium cornéen qui explique une période de récupération post PKR plus longue qu’après d’autres méthodes comme le Lasik. Au cours de sa convalescence, le patient va passer par différentes phases de récupération visuelle.

Immédiatement après l’opération, la vision est floue. Dans les jours qui suivent, elle s’éclaircit peu à peu mais continue à fluctuer, parfois plus nette pour un œil que pour l’autre et inversement.

L’amélioration se fait de manière progressive et, au bout de 15 jours, la sensation de flou a complètement disparu chez de nombreux patients. Il faut néanmoins de 1 mois pour que la vue soit totalement stabilisée et que le patient puisse apprécier le résultat final.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Note moyenne 3.9 / 5. Nombre de notes : 13

Pas encore de note, notez en premier !

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières actualités de la chirurgie réfractive